English French Dutch Spanish German Russian Italian Portuguese Portuguese Danish Greek Romanian Ukrainean Chinese Polish Korean
Logo Slogan_French

Glossaire

Nephelos Turbidity Units : unité de mesure donnant le niveau du trouble de la bière. Plus cet indice est élevé, moins la bière est limpide. Pour le déterminer, il faut utiliser un néphélinomètre.
Nez
expression utilisée dans l'analyse sensorielle de la bière. On parle aussi de bouquet, des odeurs et arômes que l'on peut ressentir en sentant un verre de bière.
Voici quelques senteurs que l'on peut retrouver dans la bière : fruité, floral, céréales, houblon.
Caractéristique aromatique provenant généralement des bières de fermentation haute. L'utilisation de houblons aromatiques confère un bouquet « vert », fleuri, à la bière.
C'était une bière de type ale, dense, atypique et généreuse, plus épicée, plus forte, plus houblonnée puisque riche en matière première. Cette bière bénéficiait des températures plus fraîches de l'automne et pouvait mûrir tranquillement pendant plusieurs semaines avant les fêtes. Elle était traditionnellement offerte aux employés et aux bons clients de la brasserie en guise d'étrennes.
Aujourd'hui ce type de bière est à la mode et beaucoup de brasseries réalisent un brassin pour l'occasion. Les brasseurs laissent parler leur créativité et ajoutent en général à leurs brassins de noël des notes aromatiques particulières, cannelle, coriandre, gingembre, anis,miel et bien d'autres épices...
Lors de l'embouteillage, les producteurs ont pris l'habitude de filtrer le whisky à froid, afin d'empêcher la formation d'un voile donnant un aspect peu attirant lors de la commercialisation. Un des effets secondaires de cette filtration à froid est la perte d'arômes du whisky. C'est pourquoi de plus en plus de distilleries commercialisent des whiskies non filtrés à froid, nettements plus riches en goût et arômes. Ces whiskies s'adressent à un public averti, car la première dégustation d'un tel whisky est souvent assez surprenante.
Ce verre, de forme conique, a une protubérance au sommet pour améliorer la préhension et empêcher que les verres ne se collent ou se fêlent les uns dans les autres en les empilant. C’est un terme employé par certains fabricants et fournisseurs de verres. C’est la forme de verre la plus courante que l’on retrouve dans les pubs, surtout les pubs anglais.
L'origine du mot serait no nick, où « nick » en français veut dire entaille, fissure ou éclat, donc « sans éclat ».





(0,2500 sec)