English French Dutch Spanish German Russian Italian Portuguese Portuguese Danish Greek Ukrainean Chinese Polish Korean
Logo Slogan_French

Glossaire

Signifie "International Bitterness Units". Il s'agit du système international de mesure de l'amertume de la bière utilisé par tous les maîtres brasseurs. Il permet de quantifier en parties par million les acides alpha.
Stout au degré d'alcool élevé.
C'est un style de bière fort en malt, alcool et en houblon tiré de la famille des pales ales, réalisé à l'origine pour pouvoir résister au long transport en bateau vers les colonies anglaises.
Apparition durant l'élaboration de la bière d'une fermentation anormale généralement due à la présence de bactéries. L'infection de la bière peut surgir à n'importe quel niveau de la chaîne de préparation à partir de la cuisson du moût. Elle altère le goût en dégageant une saveur acide. On parle aussi de "bière sauvage" ou de bière ayant "tourné".
Procédé de brassage qui consiste à éléver de façon constante de la température du brassin pour transformer l’amidon en sucres. On distingue l’infusion à palier unique lors de l’empâtage de l’infusion à paliers multiples qui est pratiquée pendant la dégradation de l’amidon en sucres fermentescibles.
Les ingrédients principaux de la bière sont l'eau, le malt d'orge, le houblon et la levure. On peut y ajouter du malt ou des grains d'autres céréales, du sucre et des épices.
Action qui consiste à introduire la souche de levure à bière dans le moût refroidi afin que celle-ci commence à se développer et à fermenter la bière.
Méthode de saccharification de l'amidon par imprégnation d'une pâte cuite d'amidon avec la salive. La ptyaline salivaire est un puissant enzyme de saccharification. C'est la voie du brassage n° 1.
C'est une algue appelée aussi "carraghenane" d'origine Irlandaise. En fin d'ébullition c'est censé aider ou provoquer la précipitation de protéines et autres troubles, précipitation accentuée par un bon whirlpool. Cela peut etre efficace, peut-être pas indispensable
Bière de fermentation haute originaire d'Irlande, douce rougeâtre, légèrement sucrée, proche de la bitter anglaise. La couleur vient de l'utilisation de grains d'orge grillés en plus du malt ambré. C'est une bière peu alcoolisée, environ 4% alc. vol.
Pour être vraiment solubles, les résines amères du houblon ont besoin d'être isomérisées. L'isomérisation se produit à l'ébullition. Dans un moût normal, l'isomérisation est pratiquement terminée après une heure de cuisson. Cependant, l'isomérisation n'est pas du tout complète : on ne retrouve dans le moût bouilli, sous forme d'isohumulones, environ qu'un tiers des acides amers apportés par le houblon.
Loading