English French Dutch Spanish German Russian Italian Portuguese Portuguese Danish Greek Ukrainean Chinese Polish Korean
Logo Slogan_French

Glossaire

Bière allemande non filtrée.
Indique une bière allemande plus claire, blonde.
whisky de pur malt.
Plante grimpante de la famille des cannabinacées, cultivée pour ses cônes, ou inflorescences femelles, et employé pour aromatiser la bière. Ces inflorescences, ou groupes de fleurs, produisent une poudre jaune contenant des résines amères appelée lupuline. C'est ce qui donne le petit goût amer à la bière !
Le houblon peut pousser jusqu'à 8m de haut. Il était autrefois cultivé sur des tiges de bois, il pousse maintenant sur des fils métalliques tendus. Sur le continent européen, seules les fleurs femelles de houblon sont utilisées pour aromatiser la bière et lui donner son amertume. Certains types de houblons sont réputés pour leur amertume alors que d'autres brillent par leur arôme, ainsi le brasseur pourra utiliser plusieurs houblons pour fabriquer sa bière.
Consiste à ajouter du houblon au moût afin d’obtenir une amertume et un arôme bien caractéristiques.
Ou dry-hopping qui consiste à ajouter du houblon dans la cuve de fermentation après la fermentation alcoolique. Cette opération se déroulant à froid, le houblon n'ajoutera aucune amertume à la bière et permet au contraire de conférer des arômes qui sont habituellement perdues pendant l'ébullition. L'ordre de grandeur est de 1 à 1,5g de houblon par litre de bière et on laisse généralement le houblon tremper plusieurs semaines dans la bière, les arômes de houblon seront ainsi très intenses.
Réaction chimique d'un composé complexe avec l'eau, en l'occurrence une chaîne de saccharides (amidon), et catalysée par un enzyme ou un acide. L'hydrolyse joue un rôle vital dans le métabolisme des plantes et des animaux. L'action catalytique d'enzymes spécifiques permet d'hydrolyser hydrates de carbone, protéines, graisses et huiles en molécules solubles.
Hydrolyse de l'amidon en présence d'eau et d'un acide fort qui agit comme catalyseur. Dans le brassage, l'acidité du moût accélère la saccharification de l'amidon. Cette acidité est renforcée par la présence d'acides faibles, lactique par exemple. La méthode de brassage par hydrolyse acide privilégie cette manière de saccharifier l'amidon. C'est la voie du brassage n°6.
Loading